Parcourir la nature sauvage de Lorraine puis d’Alsace a toujours été un plaisir voire une nécessité. Autodidacte, mes photographies sont longtemps restées le témoignage égoïste de mes rencontres et observations. Mes terrains de prédilection restent le Ried alsacien et la forêt rhénane.

La photographie animalière, comme bon nombre de passions, a ce pouvoir de stimuler l’imagination, le rêve, la connaissance et de susciter des émotions intenses et inoubliables dans le seul vrai milieu de nos origines.
En réalité, les images n’existent qu’au travers de leur histoire et du plaisir de les partager.

Quelle est la dernière lettre du mot opokb ? :